Lecture et écriture sur son EDC16C34 en BDM

Augmentation des performances, reprogrammation E85, ...

Modérateurs : Vinouchette, Moulagaufre, nubnub54

Avatar du membre
Pingoo
1007iste d'argent
Messages : 1838
Enregistré le : mardi 13 février 2018, 10:21:06

Lecture et écriture sur son EDC16C34 en BDM

Message par Pingoo »

Comment lire et écrire la mémoire de son calculateur EDC16C34 :

ATTENTION : Cette procédure n’est pas sans risque ! Le risque de griller définitivement votre calculateur est bien réel ! D’une manière générale toute opération effectuée sur votre voiture peut endommager celle-ci en cas de mauvaise manipulation.
Ni le site, ni le forum et ses membres ne sauraient être tenus pour responsable en cas de problème. Merci de votre compréhension.


Tout d’abord vous devez avoir le matériel listé ICI.
Vous devez également avoir réussi à ouvrir sans abimer votre calculateur EDC16C34 ICI.

Si tout ceci est OK pour vous voici la procédure pour lire le contenu de l’EEPROM de votre calculateur EDC16C34 ainsi que la mémoire FLASH, mais aussi écrire le contenu de vos mémoires pour, par exemple, injecter votre cartographie « maison ».

A l’issue de la lecture vous devriez avoir, si tout s’est bien passé, 2 fichier binaires sans extension nommés « eeprom » et « ext_flash ».
Le fichier issu le la mémoire flash contient vos cartographies moteur, l’eeprom quant à elle renferme entre autres les données anti-démarrage.

Ces deux mémoires permettent de cloner votre calculateur pour le remplacer en cas de besoin.

------------------------------------------------

C’est parti !

Munissez-vous du GALLETTO, du câble fourni avec portant les petites fiches, de deux nappes de raccordement ainsi que de l’adaptateur BOSCH :

Image

Image

Image

Préparez votre alimentation de laboratoire, la tête BDM avec les aiguilles configurées comme sur la photo ci-dessous (2 aiguilles ne sont pas nécessaires, pas besoin de les souder), ainsi que votre calculateur EDC16C34 préalablement ouvert :

Image

Image

Image

Sur votre câble fourni avec le GALLETTO, identifiez 2 fils rouges, un avec un petit connecteur, l’autre avec un gros, ainsi qu’1 fil noir avec un gros connecteur :

Image

Image

Retourner votre calculateur de sorte que le circuit imprimé soit vers le bas, le boitier aluminium vers le haut. Brancher les pins comme suit sur la prise de droite (calculateur retourné). Pour être sûr du sens, bien regarder la photo ci-dessous. La première indique les pins, la seconde le sens du boitier avec les fiches en prise sur les pins du calculateur.
La grosse fiche rouge se branche en G1
La petite fiche rouge se branche en C3
La grosse fiche noire se branche en H4


Image

Image

ATTENTION : Ces fils vont alimenter le calculateur ! Tout inversion de polarité aura pour effet immédiat et irréversible la destruction du calculateur. Soyez sûr de vous ! Ce raccordement n’est pas valable sur un autre calculateur, uniquement le EDC16C34. Un ECU ça coute très cher et peu envoyer votre véhicule direct à la casse ! :127:

Retourner votre calculateur avec le circuit imprimé vers le haut. Photo ci-dessous :

Image

Raccorder les deux fiches blanches sur le cordon du GALLETTO. Utiliser le câble d’alimentation adapté, dans mon cas, pour raccorder à l’alimentation de laboratoire, j’utilise le câble avec les fiches banane :

Image

Ne toujours pas raccorder à l’alimentation de laboratoire à ce stade :182: ! Nous allons d’abord vérifier si les branchements sont corrects à l’aide d’un multimètre. Bancher la fiche banane rouge comme ceci sur le multimètre, en position testeur de continuité (bip bip) :

Image

Fermez l’interrupteur comme ceci (ON) :

Image

Vous devez vérifier la continuité vers le « + » sur ces deux pastilles :

Image

Image

Débrancher la fiche rouge et brancher le noire au multimètre. vérifier la continuité vers le « - » sur la pastille de masse (photo ci-dessous) ainsi que sur le plan de masse :

Image

Image

Image

Ouvrir l’interrupteur (OFF) comme sur la photo ci-dessous :

Image

Raccorder l’adaptateur BDM aux deux nappes comme ceci. Attention, cet adaptateur n’est à utiliser uniquement qu’en cas d’utilisation d’une tête BDM comme sur ce tuto :

Image

Raccorder la nappe de gauche à la tête BDM. La photo ci-dessous montre le branchement correct à respecter scrupuleusement :

Image

Connecter les aiguilles-ressorts de manière qu’elles exercent une pression suffisante sur le circuit imprimé, bien centrées sur les pastilles conformément à la photo ci-dessous :

Image

Raccorder la nappe à l’autre bout sur le GALLETTO du coté de la prise USB. L’autre coté n’est raccordé à rien, pas d’alimentation, pas de prise, rien. A ce stade la prise USB n’est pas encore branchée sur le PC. Photos ci-dessous :

Image

Image

La partie ECU est prête ! Photos ci-dessous :

Image

Image

Nota : vérifiez que l’interrupteur est bien ouvert, c’est-à-dire sur OFF. A ce stade nous ne devons pas encore alimenter l’ECU. Photo ci-dessous pour rappel :

Image

ICI DEUX CAS DE FIGURE :
1) VOUS N’AVEZ PAS ENCORE CONFIGURE LE LOGICIEL EN MODE BDM. Effectuez la première configuration.
ou
2) VOUS AVEZ DEJA REALISE LES ETAPES CI-DESSOUS. Vous pouvez passer à l’étape de connexion.

1) Première configuration :

Sans aucune alimentation externe, ni pour l’ECU, ni pour le GALLETTO, brancher la prise USB à l’ordinateur et ouvrez le logiciel fourni avec le GALLETTO :

Image

Image

Cliquez sur « Sélectionnez le Driver ». Sur la page qui s’ouvre, choisissez « BDM/JTAG MODE » puis « BDM MPC » puis « MPC 55x/56x » et validez :

Image

2) Connexion :

Prérequis : Vous avez préalablement raccordé la prise USB à l’ordinateur et ouvert le logiciel fourni avec le GALLETTO.
Allumez l’alimentation de laboratoire, faites-en sorte qu’elle puisse débiter au moins 1A et réglez la tension entre 13,5 et 13,7v puis branchez les fiches dans le bon sens (le fil rouge sur le bouton rouge, le fil noir sur le bouton noir) :

Image

Image

Vous pouvez enfin alimenter le calculateur en mettant l’interrupteur sur ON (fermez le contact). Au bout de quelques secondes le bouton « CONNECT » ne devrait plus être grisé. Cliquer dessus et la lecture de l’ECU commencera :

Image

Image

Attendez la fin de la procédure de connexion.

LECTURE :
Si vous souhaitez télécharger le contenu des mémoires, cliquez sur « Read All ». Vous récupérerez ainsi deux fichiers, eeprom de 2ko et flash de 2048ko.

ECRITURE :
Ci-dessous je détaille la procédure d’écriture de la mémoire flash (contenant les cartographies) et de correction du CHECKSUM. La procédure est identique pour le fichier eeprom (à l’exception du choix bouton « Write eeprom » ou « Write flash » et du fichier eeprom ou flash…) :

--------------------------------

ECRITURE de la mémoire flash :
Pré-requis : le bon fichier flash comme par exemple votre fichier d'origine modifié !

Cliquer sur « Write flash », sélectionner votre fichier et valider. Le logiciel vous demande de corriger le CHECKSUM. Cliquez sur « OUI ». :

Image

L’écriture commence. Ne l’arrêtez sous aucun prétexte ! Pas de panne de batterie sur le PC, pas de coupure de courant, pas d’écran de veille qui vient mettre le Bazard, rien ! La procédure d’écriture doit impérativement être amenée à son terme ! Photos ci-dessous :

Image

Image

A la fin de l’écriture du fichier le logiciel vous invite à couper l’alimentation externe du calculateur :

Image

Mettez l’interrupteur du OFF puis cliquez sur OK :

Image

Image

A la fin du décompte mettez l’interrupteur sur ON et cliquez sur OK :

Image

Image

Par précaution attendre une dizaine de secondes, puis mettre l’interrupteur sur OFF, éteindre l’alimentation, débrancher les pins, débrancher la prise USB et relever la tête BDM pour libérer le calculateur qui peut être refermé et remonté sur son support.

Image

Avatar du membre
androiduserdu03
1007iste d'or
Messages : 2674
Enregistré le : vendredi 08 avril 2016, 14:25:07

Re: Lecture et écriture sur son EDC16C34 en BDM

Message par androiduserdu03 »

Tuto très instructif merci,c'est plutôt impressionnant toutes ces manips. :46: